/news/culture

Ciné nostalgie – «La matrice»: 20 ans déjà!

Isabelle Hontebeyrie

 - Agence QMI

Warner Bros. Pictures

Sorti le 31 mars 1999 aux États-Unis et le 8 avril de la même année en Australie, lieu de tournage du long métrage, «La matrice» est devenu le film culte des Wachowski. Voici 20 faits – incluant des chiffres – pour tout savoir de ce désormais classique de science-fiction.

1) Lorsque les Wachowski (à l’époque Larry et Andy, aujourd’hui Lana et Lilly) imaginent «La matrice», c’est sous forme de bande dessinée. Arès tout, les deux frères avaient déjà signé des bandes dessinées pour... Marvel!

2) Au total, il faudra cinq ans et demi au duo pour porter sa vision au grand écran. Le scénario de «La matrice» a ainsi fait l’objet de pas moins de 14 brouillons et de 500 scénarios illustrés.

3) Le projet est approuvé par les studios Warner qui n’ont aucune confiance dans les Wachowski pour le mener à bien. En effet, ces derniers n’ont rien réalisé avant. Ils prennent alors le temps de porter le suspense «Bound» («Liaisons interdites» au Québec) à l’écran. Sorti en 1996, le film obtiendra un succès suffisant pour que les studios autorisent les deux frères à passer derrière la caméra pour «La matrice».

4) Avant même de donner le premier tour de manivelle, il faut trouver les acteurs. Pour Neo, les cinéastes pensent à Will Smith et lui offrent le rôle. Mais l’acteur refuse, préférant tourner «Les mystères de l’ouest». Il a avoué depuis qu’il s’était abstenu parce qu’il n’avait rien compris au scénario! Après cet échec, les Wachowski pensent successivement à Tom Cruise, Leonardo DiCaprio et Nicolas Cage avant de fixer leur choix sur Keanu Reeves.

5) Si Laurence Fishburne a accepté d’incarner Morpheus, c’est parce que Sean Connery, Samuel L. Jackson, Gary Oldman et Russell Crowe avaient tous refusé le rôle!

6) Dès leur embauche, les acteurs ont eu des devoirs à faire. Les Wachowski leur ont demandé de lire «Simulacres et Simulation» du philosophe français Jean Baudrillard (c’est d’ailleurs dans cet ouvrage que Neo cache ses fichiers au début du film), «Out of Control: The New Biology of Machines, Social Systems, and the Economic World» de Kevin Kelly ainsi que «Introducing Evolutionary Psychology» d’Oscar Zarate et Dylan Evans.

7) Les Wachowski ont mentionné qu’«Alice au pays des merveilles» de Lewis Carroll, les œuvres de Karl Marx et de Franz Kafka avaient influencé «La matrice», de même que «L’odyssée» d’Homère.

8) Lorsque les cinéastes négocient le budget de «La matrice» avec les studios Warner, ils demandent 80 millions $ américains. Les producteurs leur en accordent... 10 millions $. Les réalisateurs prennent un risque et décident de dépenser la totalité de cette somme en tournant la scène d’ouverture du film (celle dans laquelle Trinity échappe à la police) dont la préparation dure six mois et le tournage quatre jours. En montrant les images aux studios, les Wachowski obtiennent alors leur budget initial.

9) Le chorégraphe Yuen Woo-ping est embauché pour faire toutes les scènes de combat. En effet, les deux réalisateurs ont été impressionnés par les chorégraphies de «Fist of Legend», sorti en 1994.

10) À la demande des Wachowski, Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss, Hugo Weaving et Lawrence Fishburne se sont soumis à des entraînements quotidiens intensifs pendant quatre mois pour pouvoir effectuer les scènes de combat.

11) Comme Keanu Reeves s’était fait opérer à la colonne vertébrale avant son entraînement, il a appris les chorégraphies en portant une minerve. Yuen Woo-ping a donc adapté les combats de Neo de manière à ce qu’il donne le moins de coups de pied possible.

12) Hugo Weaving s’est blessé pendant l’entraînement et a dû se faire opérer à la hanche. Les scènes de combat de l’Agent Smith ont donc toutes été tournées à la fin de la production.

13) Carrie-Anne Moss a soigneusement caché aux Wachowski qu’elle s’était foulé la cheville pendant l’entraînement tant elle avait peur d’être remplacée.

14) La scène dans laquelle Neo et Trinity font exploser le hall d’entrée de l’immeuble dans lequel Morpheus est retenu prisonnier dure trois minutes et a nécessité 10 jours de tournage. Toutes les explosions et les tirs sont réels; aucun effet par ordinateur n’a été utilisé.

15) La totalité de «La matrice» a été tournée à Sydney, en Australie. Pour la scène de l’hélicoptère, la province a changé ses lois afin que les Wachowski puissent faire voler cet appareil dans la ville!

16) La scène du sauvetage de Morpheus a nécessité six mois de préparation.

17) Pendant les 45 premières minutes du film, Keanu Reeves ne prononce que 80 répliques (dont 44 questions)!

18) Aucun plan d’extérieur ne contient de bleu. Cette décision a été prise de manière à ce que le monde «réel» apparaisse plus sombre.

19) Les glyphes composant le code de la matrice sont un mélange de lettres et de chiffres inversés ainsi que de katakanas, des caractères japonais.

20) L’effet de «bullet time» a été spécifiquement inventé pour «La matrice». La scène dans laquelle Neo penche son dos vers l’arrière pour éviter les balles des agents a été tournée avec 120 appareils photo et deux caméras. Trois ans après la sortie du long métrage, cette technique avait été parodiée dans plus de 20 films!