/news/tele

Abus d'un prêtre: «Ça a fucké ma sexualité» - Pierre Marcotte

TVA Nouvelles

Les abus d’un prêtre alors qu’il était à l’école ont eu des répercussions tout au long de la vie de l’animateur Pierre Marcotte, a confié ce dernier à l’émission «La vraie nature» dimanche.

À LIRE ÉGALEMENT

«J’ai commencé à faire de la cocaïne, j’avais 15 ans» - Pénélope McQuade

Réuni avec Jean-Philippe Dion, l’animatrice Pénelope McQuade et la députée Véronique Hivon, l’animateur a raconté avoir été un enfant turbulent, qui a été expulsé de nombreuses écoles.

Il a fini par atterrir à l’Académie St. Anselme de Rawdon, où un prêtre se livrait à des abus sur des élèves.

«On t’assoit, on te passe une main sur la cuisse, et on te dit qu’il ne faut plus que tu fasses ça, raconte l’animateur et homme d’affaires. Qu’est-ce que c’est, ta réaction, à 12 ans? Tu ne sais pas pourquoi, mais tu te mets les mains [sur l’entrejambe, pour le protéger].»

Ce genre de séance s’est répété au fil des mauvais coups qu’il faisait. Ils le faisaient «jusqu’à tant que tu cèdes» et que tu le laisses faire, raconte-t-il.

Mais il n’a pas cédé.

«J’ai fini à quatre pattes, à 12 ans, avec ses deux pieds sur mes mains, et la ‘’strap’’ sur les fesses.»

Ces abus ont eu des répercussions tout au long de sa vie.

«Ça a fucké ma sexualité. D’où mes relations amoureuses très peu durables», analyse-t-il, des années plus tard.

Dans la même catégorie