/news/world

Le famille de Michael Jackson diffuse un documentaire dénonçant «Leaving Neverland»

WENN

Michael Jackson fait l’objet d’un nouveau documentaire qui, produit par la famille de l’artiste disparu, a pour but de réfuter les accusations faites par Wade Robson et James Safechuck dans Leaving Neverland.

Réalisé par Eli Pedraza, cette contre-enquête s’intitule Neverland Firsthand : Investigating the Michael Jackson Documentary. Le roi de la pop, qui est mort en juin 2009, a à plusieurs reprises nié les faits qui lui étaient reprochés, avant d’être acquittés en 2005 dans l’affaire de pédophilie dont il était accusé.

Long de 30 minutes, Neverland Firsthand rassemble des interviews avec le neveu de la star, Taj Jackson, et sa nièce Brandi Jackson, ainsi que son ancien directeur technique, Brad Sundberg, qui ont tous séjourné de manière régulière à Neverland.

« Jamais et même pas en rêve je n’ai vu d’enfants autour de Michael Jackson qui avaient l’air d’avoir été bouleversés, blessés, abusés, a déclaré Brad Sundberg, interrogé par le producteur Liam McEwan dans le film. « Neverland était un lieu paisible, sûr, et amusant. »

Brandi Jackson, qui affirme être sortie avec Wade Robson pendant sept ans, accuse ce dernier d’être « un opportuniste ». « Il sait comment se positionner dans différentes situations qui vont lui être bénéfiques du point de vue financier, a-t-elle déclaré. Je trouve ça fascinant qu’il pense pouvoir aussi simplement effacer 10 ans de sa vie. »

L’avocat de Wade Robson a répondu à ces accusations en faisant publier un communiqué par Billboard disant : « Mlle. Jackson n’était pas avec Wade et Michael Jackson quand les abus sexuels ont eu lieu, et de fait, n’a rien de pertinent à dire sur ce sujet. » (

Dans la même catégorie