/buzz

Un chat survit à un voyage de près d'un mois dans un conteneur maritime

Agence QMI

Courtoisie BC SPCA

Un chat chinois a survécu plus de trois semaines sans eau ni nourriture dans un conteneur maritime, tandis qu'il a effectué un périple de plus de 11 000 km entre la Chine et le Canada.

Embarquée dans le conteneur au port de Shenzhen, la femelle d'environ six ans a traversé le Pacifique pour atteindre Vancouver. De là, son conteneur a été acheminé à Prince George, à quelque 800 km au nord de la métropole.

L'animal, extrêmement aminci, a été découvert parmi les palettes et les boites de carton empilées dans le conteneur par des employés d'une entreprise de distribution de vitres de voiture.

Attrapé par des agents de la faune, puis amené à la branche locale de la SPCA, le chat a dû être transféré d'urgence chez le vétérinaire. «Elle était tellement en mauvaise condition que nous savions qu'elle aurait besoin de soins vétérinaires intensifs pour une longue période de temps afin de reprendre des forces», a précisé le gestionnaire de la SPCA du district de North Cariboo, Alex Schare, dans un communiqué publié lundi.

Le pauvre chat a été branché à un soluté, lui qui ne pesait plus qu'environ 1,5 kg. L'animal a aussi dû être placé en isolement, par crainte qu'il puisse être porteur de maladies inconnues des chats et autres animaux canadiens.

Le malheureux voyageur a probablement survécu en léchant de l'eau formée par condensation à l'intérieur du conteneur, a hasardé la SPCA.

La bête est présentement nourrie à coup de toutes petites portions, le temps de permettre à son organisme de s'acclimater à nouveau à la nourriture. Elle recevra éventuellement des vaccins et des soins pour ses canines.

Le coût de ces soins a été évalué à 2760 $, si bien que la SPCA de North Cariboo a lancé un appel à la générosité du public.