/news/travel

Cinq campings où planter sa tente au bord du fleuve

Michelle Pinsonneault

 - Agence QMI

VOY-CAMPING-ILES

PHOTO COURTOISIE/TOURISME BAS-SAINT-LAURENT

Le rêve de vacances parfaites: planter sa tente dans un endroit isolé, avec une vue directe sur le fleuve Saint-Laurent, à contempler de magnifiques couchers de soleil. Voici quelques-uns des plus beaux campings du Bas-Saint-Laurent où réserver votre petit coin de paradis.

1. L’Île aux Lièvres, Rivière-du-Loup

À l’Île aux Lièvres, on plante notre tente sur un petit bout de terre au beau milieu du fleuve Saint-Laurent. L’unique façon de se rendre sur ce paradis du camping sauvage est de prendre le bateau à partir de Rivière-du-Loup. Sur l’île, aucun véhicule motorisé n’est autorisé ni même de vélo alors, tout se fait à pied.

Autant pour les campeurs débutants que pour les plus téméraires, nombreux sont les emplacements de camping disponibles. Par exemple, quelques terrains sont près du quai, mais une plus grande aventure vous attend dans la zone Les Bélugas, complètement isolée à 12 kilomètres de l’embarcadère.

 

2. Camping de la Batture, Saint-André-de-Kamouraska

Sur une colline surplombant le Saint-Laurent, entouré d’herbes hautes et de grands belvédères panoramiques, le Camping de la Batture à Kamouraska est le pied-à-terre idéal pour qui veut décrocher en pleine nature. Sur place, il est possible de faire une foule d’activités comme la randonnée pédestre, l’escalade et le kayak de mer.

Le camping dispose d’une centaine d’emplacements rustiques dont plusieurs au bord du fleuve. Pensez à réserver tôt pour avoir le plus beau spot.

3. Camping Plage Trois-Pistoles, Trois-Pistoles

Le Camping Plage Trois-Pistoles plaira aux amoureux de la mer et du bruit des vagues puisqu’à même votre terrain de camping, vous aurez un accès privilégié à la grève. Prévoyez y faire de longues promenades sur la plage, à contempler l’horizon et à attendre le coucher de soleil directement de votre tente.

4. Camping La Coulée du parc national du Bic, Rimouski

Logé dans la partie extrême ouest du parc national du Bic, le camping sauvage La Coulée est un endroit hyper tranquille qui fait face au fleuve. De là, vous aurez la plus belle vue et pourrez observer les différents paysages qui se créent au rythme des marées.

Accessible uniquement à pied et à vélo (par un sentier de 1,3 km de niveau facile à intermédiaire) ou en kayak (aussi 1,3 km), ce site convient aux campeurs les plus aventureux. Les neuf emplacements rustiques sont équipés de plateformes de bois et d’un sac de petites bûches.

5. Camping de l’île Saint-Barnabé, Rimouski

Accessible uniquement en navette fluviale, le camping de l’île Saint-Barnabé est un endroit peu connu, qui gagne pourtant à l’être. Située en face du centre-ville de Rimouski, cette île longue de 6 km et large d’à peine 300 m plaira aux amateurs de plein air avec ses nombreux sentiers pédestres et ses terrains de camping rustiques.

Installé à 30 minutes de marche du quai, chacun des douze emplacements comprend une plateforme en bois, une table à pique-nique, un foyer et une vue incroyable sur le fleuve.

Dans la même catégorie