/regional/homepage

Quel traversier assurera la liaison Matane/Côte-Nord cet été?

Katia Laflamme | TVA Nouvelles

La Société des Traversiers n'est toujours pas en mesure de confirmer quel navire assurera la desserte maritime entre Matane et la Côte-Nord pendant la saison estivale.

Cependant les automobilistes vont pouvoir traverser entre les deux rives beaucoup plus facilement, et ce dès la semaine prochaine.

Offre bonifiée

La STQ a annoncé une série de mesures pour bonifier l'offre de service dans l'est du Québec.

La Société d'État s'est entendue avec les opérateurs des autres traverses dans la région pour qu'ils débutent leur saison plus tôt cette année.

Ainsi, le CNM Évolution qui effectue la liaison entre Rimouski et Forestville débutera sa saison le 18 avril, au lieu du 23 mai.

La traverse Trois-Pistoles - Les Escoumins entamera sa saison le 20 avril et le NM Trans-St-Laurent revient en service le vendredi 12 avril.

Les gens pourront ainsi voyager facilement entre les deux rives pour le congé de Pâques.

Liaison aérienne

Parallèlement, la Société des Traversiers maintient la liaison aérienne entre Mont-Joli/Sept-Îles et Baie-Comeau jusqu'à la fin juillet.

De plus, le CTMA Voyageur demeure en service pour desservir la clientèle des camionneurs et du transport lourd jusqu'au 31 mai, en effectuant deux allers-retours les jeudis, vendredis et samedis.

Le porte-parole de la Société des Traversiers affirme que «l’objectif de maintenir la liaison aérienne jusqu’à la fin juillet est de permettre aux gens de prévoir leurs déplacements, surtout qu’à cette période de l’année ce sont les vacances» a confirmé en entrevue Alexandre Lavoie.

Navire de remplacement

Cependant, l'achat d'un navire de remplacement qui serait en place jusqu'au retour du F.-A.-Gauthier n'est toujours pas confirmé. La STQ affirme être en pourparlers pour conclure la transaction le plus rapidement possible. Mais les différents intervenants de l'industrie touristique et économique de la Gaspésie et de la Côte-Nord sont inquiets pour la saison estivale.

La directrice de Tourisme Gaspésie Joëlle Ross s’inquiète surtout pour la clientèle hors Québec qui «est très friande d’un circuit Bas-Saint-Laurent/Gaspésie/Côte-Nord».

Dans la même catégorie