/news/society

Lab-école: les ingrédients «incontournables» de l’école de demain dévoilés

Daphnée Dion-Viens | Journal de Québec

Gradin, vestiaires, lumière, salle à manger, cuisine et potager : l’équipe du Lab-école a rendu publics mercredi les 12 ingrédients «incontournables» à réunir pour construire l’école de demain.

Après plus un an de travail, le Lab-école - fondé par l’architecte Pierre Thibault, l’athlète Pierre Lavoie et le chef Ricardo Larrivée - présente le fruit de ses travaux et réflexions dans une publication de 250 pages, Penser l’école de demain.

L’ouvrage servira de guide pour la rénovation ou la construction des sept écoles primaires qui sera complétée en 2021, mais l’équipe espère aussi que «ce nouvel alphabet» inspirera «tous les acteurs du milieu» dans les projets de rénovation à venir.

«Ce n’est pas vrai qu’au Québec, on ne peut pas construire les meilleures écoles au monde», a lancé Pierre Lavoie.

Parmi les ingrédients à intégrer pour construire des écoles du XXIe siècle, les écoles doivent comprendre une abondante fenestration et des aménagements qui limitent le bruit.

Grâce à l’ajout de vestiaires, qui feront disparaître les corridors surchargés de manteaux et de bottes, les élèves pourront utiliser les corridors comme espace de travail et de collaboration.

Les cours d’école doivent être conçues autour de la nature, et non pas du béton, et les aménagements doivent aussi prioriser le transport actif.

Au cœur de l’école, un gradin permet aux élèves de s’y rassembler. Pour développer de meilleures habitudes alimentaires, le personnel pourra compter sur une salle à manger agréable, une cuisine adaptée et un potager.

Par ailleurs, les écoles de demain doivent avant tout être des bâtiments à échelle humaine, ouverts sur l’extérieur et sur leur communauté.

«Pourquoi ce n’est pas l’école qui deviendrait le centre du village? On veut créer une proximité et une fierté autour de l’école», a lancé Ricardo Larrivée.

Ce dernier a rappelé qu’au cours des prochaines années, des centaines de milliers de dollars seront dépensés pour rénover des écoles, en insistant sur l’importance de faire les choses différemment cette fois-ci.

Au cours des prochains mois, l’équipe du Lab-école travaillera aussi à la conception d’un nouveau mobilier qui pourrait être utilisé en classe «pour que les enfants aient une meilleure concentration en classe», a ajouté M. Thibault.

Dans la même catégorie