/regional/estduquebec/basstlaurent

Une rosette de boeuf géante de 44 pieds

Stéphanie Gendron | Journal de Québec 

Stéphanie Gendron

Pour attirer l’attention sur leur métier, des apprentis bouchers du Bas-Saint-Laurent ont réalisé une rosette de bœuf de 44 pieds de long et tenteront d’officialiser le défi par les records Guinness.

Pendant deux jours, cinq étudiants en boucherie, des enseignants et du personnel en cuisine du Centre de formation professionnelle (CFP) de Rivière-du-Loup ont préparé les ingrédients nécessaires à la rosette de bœuf, une roulade composée de viande, de fromage, de charcuterie et de légumes pour en faire une géante.

Hier matin, ils ont assemblé leur création, avant de mettre en vente les pièces de viande au grand public au coût de 5 $ pour deux morceaux.

«C’est un challenge pour les élèves d’abord, mais c’est aussi de montrer que le métier de boucher, ce n’est pas juste de couper de la viande. C’est aussi la récupération de la nourriture ou des défis comme faire du jambon avec du bœuf», a dit André Cadorette, enseignant en boucherie au CFP.

Les élèves, qui ne sont que cinq alors qu'ils étaient une quinzaine il y a 10 ans, ont pu mettre en application ce qu’ils ont appris pendant leur programme, puisqu’un examen portait justement sur la rosette de bœuf.

L’an passé, un défi similaire réalisé au même centre de formation avait permis la création d’une pièce de 32 pieds. Cette année, le groupe s’est rendu à 44 pieds de longueur et enverra les informations nécessaires aux records Guinness pour faire homologuer leur record.

Rosette de boeuf record mesurée

Stéphanie Gendron

 

Attirer l’attention

Ce défi a comme objectif de faire connaître la profession, car les bouchers sont une denrée rare. Selon Emploi-Québec, les perspectives d’emplois sont excellentes dans le Bas-Saint-Laurent et bonnes dans l’ensemble du Québec. Certains sont payés au salaire minimum à la sortie de leur cours.

«Pour moi c’est inadéquat. On travaille au froid, debout, les fins de semaine. C’est un diplôme de 960 heures», ajoute M.Cadorette.

Le professeur estime que la formation est aussi une bonne base pour devenir chef cuisinier, par exemple.

La finissante Stéphanie St-Jean était sceptique lorsqu’elle s’est inscrite au départ.

Rosette de boeuf record

Stéphanie Gendron

 

«Je n’étais pas sûre d’aimer ça. Je ne savais pas du tout dans quoi je m’embarquais. Finalement, j’apprends plein de choses le fun, comme savoir ce que tu manges, savoir quoi faire avec ce que tu as dans ton réfrigérateur», avoue celle qui étudiepour seconder le boucher de l’épicerie familiale à L’Isle-Verte,ainsi que pour y développer le marché des produits fins.

L’action de rouler la rosette a représenté la partie la plus dure à réaliser. L’an prochain, le département aimerait battre son propre record et aller dans un endroit plus grand pour faire une rosette de 100 pieds.

INGRÉDIENTS

- 30 kg de bœuf

- 15 kg de jambon

- 15 kg de fromage

- 4 caisses de piments

- 35 lb d’oignons