/news/culture

Felicity Huffman connaîtra sa sentence le mois prochain

WENN

Felicity Huffman connaîtra son sort dans le scandale de tricherie aux examens d'entrée de plusieurs prestigieuses universités américaines le 21 mai prochain.

L'actrice de Desperate Housewives a reconnu avoir essayé de frauder le système d'admission à l'université de sa fille et d'avoir truqué les résultats des tests de cette dernière afin de lui assurer une place dans une université d'élite.

La star a exprimé sa «honte» et son «profond regret» pour ses actes dans une déclaration publiée cette semaine. Elle affrontera désormais la juge américaine Indira Talwani à Boston, dans le Massachusetts, dans l'espoir d'éviter la peine maximale de 20 ans de prison qu'elle encourt. Son audience était initialement prévue pour le 4 mai, mais son avocat, Martin Murphy, a demandé un report car il ne pouvait pas se rendre au tribunal à cette date, selon Deadline.

À LIRE ÉGALEMENT

Corruption pour entrer à l'université: Felicity Huffman va plaider coupable

Felicity Huffman et Lori Loughlin accusées dans un scandale de pots-de-vin

La star de La Fête à la Maison, Lori Loughlin, et son mari, le créateur de mode Massimo Giannulli, font également partie des personnes accusées d'avoir tenté de corrompre des fonctionnaires d'université. Le couple et Felicity Huffman ont été arrêtés et traduits en justice le mois dernier. Au total, 50 personnes ont été accusées dans cette escroquerie lancée par William Singer, qui avait promis d'accélérer le traitement des dossiers des enfants des plus riches vers les meilleures écoles avec de faux diplômes d'athlétisme ou de faux résultats aux examens. Parmi les universités d'élite touchées par le scandale figurent celles de Caroline du Sud, l'UCLA de Los Angeles, Yale, Georgetown, Stanford, l'Université du Texas à Austin et la Wake Forest University.

Felicity Huffman a versé 15 000 dollars pour participer à l'escroquerie. Elle a également versé une somme non divulguée à une personne qui a aidé à corriger les réponses erronées de sa fille aînée à l’examen.

 

Dans la même catégorie