/news/world

Un humoriste meurt sur scène et les spectateurs croient qu’il blague

Capture d'écran YouTube

Capture d'écran YouTube

Un humoriste britannique est mort pendant le numéro qu’il présentait, jeudi soir, dans un bar de Bicester, en Angleterre.

Et les spectateurs réunis pour la soirée d’humour du Lone Wolf Comedy Club ont cru pendant cinq minutes que cela faisait partie du spectacle.

Selon des témoins, Ian Cognito, 60 ans, a commencé à se sentir mal vers la moitié de son numéro. Le vétéran humoriste s’est alors assis sur une chaise, a balancé vers l’arrière sa tête et ses bras, et s’est mis à haleter.

Les spectateurs et les autres humoristes, qui ont continué à rire, croyaient que Cognito blaguait. C'est qu'il venait de faire une blague sur une crise cardiaque.

«Imaginez faire une crise cardiaque et vous réveiller en parlant le gallois», avait lancé l’humoriste au public une dizaine de minutes avant son malaise.

Le responsable du Lone Wolf Comedy Club, Andrew Bird, a lui aussi pensé à tort que le malaise de l’humoriste faisait partie de sa performance.

«Il était comme d’habitude, sa voix était forte. J’ai pensé qu’il faisait vraiment un bon numéro», a confié M. Bird à BBC. «Tout le monde dans la salle, moi compris, pensait qu’il faisait des blagues», a-t-il ajouté.

Lorsqu’il a finalement compris que son collègue n’allait pas, Andrew Bird s’est précipité sur la scène. «Quand tout le monde s’est rué vers lui et a commencé à le toucher, j’espérais qu’il nous dise : ''bouh''».

Ian Cognito avait confié, avant d’entrer sur scène, qu’il ne se sentait pas bien, mais avait quand même décidé de faire son numéro.

Les services d’urgence ont été appelés sur place peu après 22h et le décès de l’humoriste a été constaté sur place.

Ian Cognito, de son vrai nom Paul Barbieri, est né à Londres en 1958 et faisait carrière dans l’humour depuis les années 1980. De nombreux humoristes ont réagi à l’annonce de son décès.