/news/currentevents

Campagne de sociofinancement pour aider la femme attaquée par trois chiens

Agence QMI

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Une campagne de sociofinancement visant à soutenir la joggeuse attaquée et mutilée par trois chiens frôlait les 15 % de son objectif de 50 000$ samedi en fin de soirée, après un peu plus de deux jours.

L’incident très violent est survenu le 29 mars dernier, a blessé sérieusement Dominique Alain, qui a dû subir depuis six chirurgies.

Dans la description sur le site GoFundMe, on peut lire que «ses blessures causées par l’attaque aux quatre extrémités étaient telles qu’elle fut placée dans un coma médicalement induit».

À LIRE ÉGALEMENT

Une croix sur le sport après l’attaque des trois chiens à Potton?

«Elle est présentement aux soins intensifs et elle devrait commencer sa réhabilitation physique, psychologique et sa réadaptation au cours des prochaines semaines», précise-t-on, en indiquant que la «maison requerra des travaux de réaménagement afin de s’adapter à sa nouvelle réalité et l’argent servira également à payer pour ses prothèses et autres dépenses reliées à ses blessures et à sa réadaptation».

La dame doit aussi subir d’autres interventions chirurgicales.

Son mari a confié au «Journal de Montréal» que ses «blessures auront un impact sur ses activités et elle ne sera peut-être plus capable de les refaire comme avant».

C’est Reginald Gauthier des Immeubles Coldbrook qui, avec son équipe, a lancé jeudi cette campagne de sociofinancement. L’objectif est de recueillir 50 000$. Samedi après-midi, plus de 6500$ avaient été amassés.

Rappelons que les trois chiens ont été euthanasiés, comme le recommandait la SPA de l’Estrie.

Dans la même catégorie