/news/culture

Cinq choses à savoir sur le nouveau Salon de la musique

Marie-Josée R. Roy | Agence QMI

 - Agence QMI

ENT-Conference de presse de la programmation du Salon de la Musique

MARIO BEAUREGARD/AGENCEQMI

Un nouvel événement célébrant la musique québécoise verra bientôt le jour à Montréal: le Salon de la musique. Du 7 au 9 juin prochain, le Stade olympique se transformera en immense carrefour de rencontres, de discussions et de prestations gravitant autour de la chanson d’ici et de ses créateurs.

Voici une description du rendez-vous en cinq caractéristiques. Pour plus d’informations: salondelamusiquemtl.com

1- Une trentaine d’artistes, émergents et établis, offriront des minis concerts pendant toute la durée du Salon de la musique. Laurence Nerbonne, King Melrose, Alexe, Brandon Mig, Amé, Rymz, Zagata, Cherry Chérie, Lou-Adriane Cassidy, Lili-Ann De Francesco (aussi ambassadrice du Salon), Kingdom Street, 2 Frères, Yoan, Laurence Jalbert, Wilfred LeBouthillier, Antoine Lachance, Annie Blanchard et Gabrielle Goulet sont du nombre. Une dizaine de prestations par jour – souvent en formule acoustique – seront ainsi proposées, et suivies de séances de signatures.

2- Outre ces spectacles, le Salon de la musique tiendra une multitude d’autres activités. Par exemple, une matinée sera dédiée aux jeunes, avec la présence, entre autres, du chanteur Lenni-Kim et du groupe Cool Kids, et le dimanche aura une thématique country-folk. Des conférences et tables rondes destinées aux artistes débutants, aux auto-producteurs, aux étudiants et au grand public seront au programme. Les animateurs Gaël Comtois et Kevin Sin réchaufferont l’ambiance sur place. Un pavillon sera également à la disposition des musiciens et aux voix de la relève pour leur permettre de faire écouter leur matériel aux passants, vendre leurs albums et créer des contacts.

3- Les visiteurs du Salon auront le loisir de se promener entre les kiosques de divers exposants pour se familiariser avec le milieu de la musique professionnelle et ses métiers. Parmi eux, fabricants et propriétaires de magasins d’instruments, représentants de maisons de disques et de studios d’enregistrement, producteurs, promoteurs, bailleurs de fonds et organisateurs de concours seront de la fête pour partager leur passion et informer les gens.

4- L’organisatrice de ce nouveau rassemblement, Sara Tremblay-Moreau, a 21 ans, étudie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et travaille à développer ce concept depuis trois ans. Cette passionnée de musique a réalisé plusieurs stages dans le domaine de la télévision, notamment comme recherchiste, dans les coulisses d’émissions comme «La Voix», «Belle et Bum» et «Sucré Salé». Désireuse de donner un coup de pouce aux travailleurs de l’industrie musicale francophone, Sara Tremblay-Moreau a fondé sa boîte de production, Sara Productions, pour bâtir son projet à vocation à la fois culturelle et commerciale, et espère bien en faire une incontournable tradition annuelle.

5- Voici les informations pratiques du Salon de la musique. Les portes de la foire seront ouvertes de 11 h à 21 h le vendredi 7 et le samedi 8 juin, et de 11 h à 18 h le dimanche 9 juin. Il en coûtera 18 $ pour entrer aux adultes de 12 à 64 ans, tandis qu’un tarif de 16 $ sera fixé pour les enfants et les étudiants de 6 à 11 ans et les aînés de 65 ans et plus. L’accès au site sera gratuit pour les tout-petits de cinq ans et moins. Les billets sont déjà en vente au ticketpro.ca.