/news/politics

Le Canada, champion ou flanc-mou en environnement?

TVA Nouvelles

Le gouvernement Trudeau constitue-t-il un exemple mondial ou une honte pour sa façon de lutter contre les changements climatiques? Mario Dumont s’interroge après la lecture d’un point de vue original sur le sujet.

L’animateur fait référence à un texte de Mark Jaccard, chercheur dans ce domaine, publié dans le Globe and Mail.

Dans ce papier, ce dernier souligne que les «experts internationaux ont une opinion plutôt favorable du Canada et de ses efforts pour contrer les changements climatiques, qu’ils le présentent même comme un leader».

«Il m’a fait réfléchir», avoue Mario Dumont, citant des exemples mentionnés par Jaccard comme les actions du gouvernement pour éliminer le charbon, pour réduire les émissions des véhicules ou encore pour réduire les émanations de méthane.

«Je ne vous dis pas que je suis à 100% convaincu, mais voilà une autre perception», souligne-t-il.

Taxé d’incohérence par les plus fervents défenseurs de l’environnement et traité de zélé des politiques vertes par d’autres intervenants, l’animateur s’avoue donc perplexe quant à la perception que plusieurs ont du gouvernement Trudeau sur cet enjeu important.

«À part le Parti libéral lui-même, personne ne voit ça de manière positive.»

Dans la foulée de cette analyse, Mario Dumont conclut qu’il faudra faire preuve de patience quand viendra le temps d’évaluer la transition énergétique «puisque le pétrole ne disparaîtra pas la semaine prochaine», mais avoue qu’il a aussi de sérieux doutes quant aux chances du pays d’atteindre ses objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre.

Dans la même catégorie