/regional/quebec/chaudiereappalaches

Les sinistrés pourront bénéficier du nouveau programme d'indemnisation, promet Guilbault

Catherine Bouchard | Journal de Québec

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, s’est rendue à Beauceville, mardi après-midi, afin de constater les dégâts causés par le débordement de la rivière Chaudière. Elle a tenu à rassurer la population, alors que des équipes de la Sécurité civile sont à pied d’œuvre sur le terrain, afin d’assurer la sécurité des Beaucerons et de contrôler la situation au maximum.

À LIRE ÉGALEMENT

Beauceville complètement paralysée en raison du débordement de la rivière Chaudière

Aucune somme n’a encore été annoncée par son gouvernement pour venir en aide aux sinistrés. Toutefois, Mme Guilbault a indiqué qu’ils pourront se prévaloir du nouveau programme général d'indemnisation et d'aides financières lors de sinistres réels ou imminents.

Celui-ci prévoit différentes mesures d’aide, de l’hébergement temporaire au relogement définitif.

Dans ce cas-ci, les inondations récurrentes concernent le boulevard Renault, le cœur de Beauceville. Le programme d’aide atteint un montant maximum et les sinistrés qui bénéficieront de ce programme devront donc, éventuellement, faire un choix.

«On va leur dire; soit tu prends ce dernier chèque ou nous t’aidons à te relocaliser ailleurs. C’est intéressant, car, on le voit, les gens sont tannés. Si le gouvernement peut offrir un incitatif financier pour se relocaliser ailleurs, je pense que ce sera bien vu», lance-t-elle, ajoutant qu’il s’agit toujours de cas par cas.

Dans la même catégorie