/regional/troisrivieres/mauricie

Une réplique de Notre-Dame à Sainte-Anne-de-la-Pérade

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

En attendant de pouvoir revisiter la cathédrale Notre-Dame de Paris, dont la reconstruction après l'incendie dévastateur de lundi pourrait prendre des années, il est possible de se tourner vers une réplique du monument à Saint-Anne-de-la-Pérade.

En effet, l'église paroissiale au style gothique de la communauté de la Mauricie a été construite au milieu du 19e siècle sur le même modèle que Notre-Dame de Paris, avec deux hautes tours à l'avant.

L'architecte qui en avait réalisé les plans s'était inspiré de la basilique Notre-Dame de Montréal, elle-même inspirée de Notre-Dame de Paris. C'est d'ailleurs ce qui saute aux yeux des visiteurs à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

«On l'entend régulièrement, a reconnu le sacristain Gaston Lepage. L'été, il y a des visiteurs de l'Europe et d'ailleurs, ils le font remarquer».

Un paroissien qui fréquente l'église a été marqué par l'incendie du monument parisien. «Je n'ai pas pu dormir. J'ai pleuré en me couchant et je me suis levé en pleurant», a dit Jean Trottier lorsque rencontré par TVA Nouvelles devant l'église.

Le sujet de l'incendie était sur toutes les lèvres dans le village. Tout en dplorant le désastre qui frappe un chef-d'oeuvre patrimonial de l'humanité, des membres de l'AFÉAS local ont dit croire «que l'église du village allait prendre plus de valeur», a indiqué Rachel Brouillette de la Société d'histoire de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

«Ça peut nous amener plus de visiteurs», a-t-elle ajouté.

L'église de Sainte-Anne-de-la-Pérade a la taille d'une cathédrale. Elle devait d'ailleurs en être une à son ouverture en 1855, sauf que, les plans ayant changé entretemps, c'est finalement Trois-Rivières qui est devenu le centre du diocèse, où a été construite une nouvelle cathédrale.

L'impressionnante église de Sainte-Anne-de-la-Pérade n'est pas équipée d'un système de gicleurs, mais, en revanche, est truffée de détecteurs de fumée. «Les pompiers ont les clefs», a précisé une responsable de la paroisse.

Dans la même catégorie