/news/currentevents

Responsable d’une agence de mannequins et présumé prédateur sexuel

Maxime Deland | Agence QMI

Jean-Sébastien Béland

gracieuseté, SPVM

Jean-Sébastien Béland

Un Montréalais de 47 ans à la tête d’une agence de mannequins a été arrêté pour de présumées agressions sexuelles commises au cours des dernières années sur «au moins quatre» adolescentes.

Jean-Sébastien Béland est soupçonné d’avoir agressé et exploité sexuellement les quatre jeunes femmes âgées de 15 à 17 ans. Les crimes qui lui sont reprochés auraient eu lieu entre novembre 2014 et septembre 2017.

Béland a comparu vendredi dernier au palais de justice de Montréal sous des accusations d’obtention de services sexuels moyennant rétribution de personne âgée de moins de 18 ans, d’agression sexuelle, d’exploitation sexuelle, de contacts sexuels sur des enfants de moins de 16 ans, d’incitation à des contacts sexuels et de bris de conditions.

Jean-Sébastien Béland était responsable de l’agence de mannequins B Models Management - qui a récemment changé de nom pour Diversity Model Management -, une entreprise en apparence tout à fait normale, possédant notamment sa page Facebook, son site internet et qui est conformément enregistrée au Registraire des entreprises du Québec.

La police de Montréal dit avoir des raisons de croire que Béland aurait pu faire d’autres victimes et ce, dans différentes régions du Québec, de 2013 à 2019.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de Jean-Sébastien Béland est invitée à communiquer avec Info-Crime, au 514 393-1133 ou avec le 911.