/news/world

Mission accomplie pour David Saint-Jacques

Agence QMI

L’astronaute québécois David Saint-Jacques a participé avec succès vendredi à la délicate mission qu’avait le bras canadien d’attraper un vaisseau-cargo destiné aux locataires de la Station spatiale internationale. C’était la première fois qu’on lui avait confié cette tâche techniquement très complexe.

David Saint-Jacques, qui a épaulé sa collègue de la NASA Anne McClain alors qu’elle manipulait le bras robotisé Canadarm2, peut crier mission accomplie: pour le repas de Pâques, les autres membres d’équipage et lui pourront savourer de la nourriture fraîche.

La cargaison comporte notamment quelques spécialités canadiennes, comme des produits de l’érable, et un chili de bison, un plat spécialement acheminé à David Saint-Jacques, selon Danielle Cormier, contrôleuse de mission à l’Agence spatiale canadienne.

Le vaisseau-cargo Cygnus, parti il y a une journée et demie de l’île Wallops, en Virginie, a aussi livré différents appareils techniques essentiels pour les travaux de la station spatiale. Parmi eux, un bioanlysateur qui permettra aux astronautes de faire des analyses sanguines directement à bord, plutôt que de devoir envoyer leurs échantillons sur Terre.

La prochaine mission de ravitaillement est prévue le 28 avril prochain. David Saint-Jacques aura alors un défi de taille: pour la première fois, ce sera lui qui contrôlera directement le Canadarm2, qui fêtait d’ailleurs aujourd’hui ses 18 ans en orbite.

Dans la même catégorie