/news/society

Un long week-end sous la pluie

Agence QMI

Une succession de dépressions va apporter de la pluie, parfois forte, un peu partout sur la province, et ce tout au long de la fin de semaine.

Entre 30 et 60 millimètres de pluie sont attendus sur certains secteurs au cours des prochains jours.

Des avertissements de pluie ont été émis par Environnement Canada pour les régions de Montréal, Québec, les Laurentides, Lanaudière, l’Estrie, la Mauricie, Charlevoix, Drummondville, La Tuque, Matane, Mont-Laurier, Saguenay ou encore Rimouski.

À Montréal, la pluie va tomber jusqu’à samedi soir. Vendredi, entre 10 et 15 millimètres sont prévus, sans oublier les vents du nord-est qui souffleront à 20 km/h avec rafales à 40 km/h. Il fera un maximum de 11°C en l’après-midi.

À Québec, les averses devraient laisser 10 millimètres de pluie vendredi, et entre 15 et 25 millimètres au cours de la nuit.

Samedi, les averses se poursuivront à Montréal et à Québec et le mercure affichera respectivement un maximum de 17 °C et 10 °C.

Les journées de dimanche et de lundi seront ensoleillées à Montréal avec des températures qui pourraient atteindre 18 °C. Tandis qu’à Québec, la journée de dimanche sera pluvieuse, mais le soleil sera de retour lundi.

Inondations

La pluie abondante, la fonte de la neige et les températures clémentes sont autant de critères qui risquent de faire déborder les rivières. Plusieurs plans d’eau font d’ailleurs l’objet d’une surveillance continue.

Des inondations ont déjà été rapportées dans la semaine, à Beauceville où la rivière Chaudière est sortie de son lit, mais aussi à Laval et à Montréal où de premiers débordements sont survenus.

La Ville de Montréal a déclenché, jeudi soir, son plan d’intervention d’urgence dans Ahuntsic-Cartierville, Pierrefonds Roxboro, L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève, Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Sainte-Anne-de-Bellevue, village de Senneville, Pointe-Claire et Montréal-Nord.

La Ville de Laval a déclaré l’état d’urgence sur son territoire, jeudi après-midi, où les niveaux d’eau et des débits des rivières des Prairies et des Mille Îles sont sous surveillance.

En Estrie, les autorités surveillent la rivière Saint-François.