/news/society

Comment construire une digue de sable?

Amélie St-Yves | Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

La digue de sable est un moyen qui peut être efficace pour lutter contre les inondations, pourvu qu’elle soit bien faite.

La première règle est d’abord d’installer les sacs sur un sol ferme, selon un document de la Sécurité civile du Québec. On peut démarrer la digue dans une ligne creusée au sol, à l’image d’une tranchée, si possible.

À LIRE ÉGALEMENT

La pluie des prochaines heures ne fera pas de cadeaux aux riverains

La liste des cours d'eau sous surveillance

Outaouais: une automobiliste perd la vie dans un affaissement de la route

Risque élevé d’inondation en Beauce et dans Portneuf

Situation «catastrophique» à Rigaud

L'armée en renfort, les premières inondations majeures dimanche

Il achète une barrière de 43 000$ pour protéger sa maison des inondations

Il faut ensuite coincer un côté d’une pellicule de plastique à la hauteur du sol, et commencer à empiler les sacs de sable, qui ne doivent pas être trop pleins pour pouvoir s’ajuster aux formes des sacs voisins.

La première rangée au niveau du sol doit être d’une largeur de trois sacs, placés perpendiculairement au cours d’eau. De cette façon, la digue sera d’une largeur d’environ 162 cm ou 60 pouces.

Il est par la suite recommandé d’alterner le sens des sacs sur les couches supérieures, tout en remontant la pellicule de plastique à l’extérieur de la digue en faisant des «S» entre les sacs de sable.

Il est possible de réduire la largeur de la digue à mesure qu’elle monte, et en faire un triangle. Reste ensuite à bien coincer l’autre côté de la pellicule de plastique, à l’avant-dernière rangée de la digue.