/news/currentevents

Il vole un épandeur de sel pour fuir les policiers

Agence QMI

Nicolas Ducharme/Agence QMI

Un homme de 38 ans a tenu la police de Trois-Rivières en haleine dans la nuit de vendredi à samedi. Après avoir pris la fuite à bord de son véhicule accidenté, il a volé une camionnette munie d’un épandeur de sel pour poursuivre sa course, mais a finalement été retracé à cause de sa conduite erratique.

L’histoire a débuté un peu avant 2 h du matin quand les policiers ont été informés qu’une voiture venait de faire des tonneaux sur la rue J. Réal Desrosiers dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. Une fois arrivés sur place, ils ont constaté que le conducteur avait repris son chemin, bien que son véhicule ait été lourdement endommagé lors de l’impact.

«Un ratissage des environs n’aurait pas permis de localiser celui-ci», a raconté Luc Mongrain, sergent aux relations publiques de Direction de la police de Trois-Rivières, au site d’information Zone 911.

Puis, aux alentours de 3 h, des policiers qui patrouillaient dans le secteur voisin de Sainte-Marthe ont été incommodés par une camionnette munie d’un épandeur de sel. Le véhicule, qui roulait très rapidement, leur a brusquement coupé le chemin.

La police a tenté d’intercepter le chauffard, mais sans succès.

Sa fuite s’est poursuivie sur une vingtaine de kilomètres sur la route 138, jusqu’à ce qu’il perde à nouveau le contrôle de son véhicule, cette fois à la hauteur de Batiscan.

L’homme, qui n’a pas été blessé, a été arrêté sur place.

Les policiers ont rapidement fait le lien entre les deux accidents. Ils ont aussi réalisé que la camionnette équipée d’un épandeur de sel avait été volée dans un magasin du secteur Sainte-Marthe.

Le fuyard, connu des autorités, pourrait faire face à des accusations de vol de véhicule, de conduite dangereuse et fuite.