/news/politics

Jour de la Terre: les jeunes somment le gouvernement Legault d’agir pour la planète

Pascal Dugas Bourdon | Agence QMI

 - Agence QMI

Des centaines de jeunes ont manifesté à Québec, lundi, à l’occasion du Jour de la Terre pour enjoindre au gouvernement de François Legault d’agir pour le climat.

Les participants, qui provenaient des quatre coins du Québec, ont marché plusieurs kilomètres au centre-ville de Québec jusqu’à la Colline Parlementaire, où ils ont créé une chaîne humaine autour de l’hôtel du Parlement. Cette chaîne symbolisait un «arrêt de tourner en rond», ont expliqué les organisateurs.

«Votre génération, M. Legault, est l’une des seules qui peuvent encore intervenir dans cette crise. Vous ne pouvez pas échouer», a scandé Sara Montpetit, 17 ans, du mouvement «Pour le futur MTL».

«Nous allons vivre des conséquences de vos gestes, nous allons souffrir de vos décisions égoïstes», a-t-elle ajouté, visant les générations qui l’ont précédée.

 

Les organisateurs ont conclu la mobilisation en sonnant une cloche, signe que la situation est devenue alarmante et urgente, ont précisé les responsables du mouvement.

La manifestation était organisée par un collectif composé notamment de la CSN, d’Équiterre, de la Fondation David Suzuki, de Greenpeace et du Jour de la Terre.

Des députés participent

Manon Massé de Québec solidaire et Sylvain Gaudreault du Parti québécois ont également pris part à la mobilisation.

La porte-parole de QS s’est d’ailleurs dit «touchée par la détermination des jeunes» qui ont marché dans les rues de Québec.

«Les jeunes ont compris que l’Ultimatum 2020, ce n’est pas nous qui l’imposons, c’est la crise climatique. M. Legault aurait dû venir à leur rencontre», a-t-elle indiqué, dans une déclaration écrite.

Pour sa part, le porte-parole du Parti québécois en environnement, Sylvain Gaudreault, a souligné que les inondations qui frappent actuellement plusieurs régions du Québec sont «un résultat concret des changements climatiques», ce qui justifie d’autant plus la tenue de cette mobilisation.

«Il faut envoyer un message clair au gouvernement de M. Legault pour qu’il s’engage davantage dans la lutte contre la crise climatique. Le Parti québécois y croit fondamentalement», a-t-il ajouté, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.