/regional/homepage

Les fortes précipitations pourraient empirer la situation

TVA Nouvelles 

Les inondations pourraient empirer au cours de la fin de semaine en raison des importantes précipitations prévues sur une grande partie du territoire québécois. Jusqu’à 50 mm de pluie pourraient tomber sur certains secteurs.

La pluie va débuter vendredi matin sur l’Outaouais et la grande région de Montréal. Pour la région de Québec, ce sera plutôt en mi-journée. Les fortes précipitations devraient se poursuivre jusqu’à samedi.

«En termes de quantités, une trentaine de mm est attendue globalement sur une grande partie du territoire, a affirmé le météorologue d’Environnement Canada Alexandre Parent. Ce sera un peu moins en Estrie et en Beauce, où cela pourrait être 15-20 mm.»

Cependant, deux corridors pourraient recevoir jusqu’à 50 mm. Le nord du fleuve Saint-Laurent, des Basses-Laurentides à Charlevoix, ainsi que le réservoir Gouin seront touchés.

«Ça touche donc le bassin versant des Outaouais et la tête du bassin de la Saint-Maurice. On va surveiller l’impact de ces précipitations tout le week-end et même au début de la semaine prochaine, a expliqué Alexandre Parent.

«Avec les discussions que nous avons eues avec différents experts, principalement en hydrologie, on s’attend à une augmentation du débit au barrage de Carillon, donc plus d’eau pour l’archipel de Montréal. La Saint-Maurice se jette aussi dans le lac Saint-Pierre. Plusieurs cours d’eau devraient ainsi atteindre le sommet en termes et de niveau et de débit.»

Les conséquences de ces importantes précipitations devraient se faire ressentir principalement dimanche et lundi.

Jeudi soir, Environnement Canada avait émis des alertes de pluie pour tout le sud-ouest du Québec, l’archipel de Montréal et le nord du fleuve Saint-Laurent.

Dans la même catégorie