/regional/estduquebec/basstlaurent

Un autre bateau percute un quai dans l'Est-du-Québec

Simon Gamache-Fortin | TVA Nouvelles

Décidément, traverser le fleuve Saint-Laurent par voie maritime entre la rive-sud et la Côte-Nord s’avère encore une fois difficile.

Après la série de problèmes éprouvés par la traverse entre Matane et la Côte-Nord, voilà que le CNM Évolution, qui relie Rimouski et Forestville, a été impliqué dans un incident, vendredi matin, confirme le Bureau de la sécurité des transports (BST).

Le catamaran a percuté le quai de Forestville en voulant accoster, selon l’organisme fédéral. Les dommages à l'avant du navire sont importants.

Le BST évalue actuellement la possibilité d’envoyer des enquêteurs sur place.

 

Travaux nécessaires

De son côté, la direction de la Traverse Rimouski-Forestville est avare de commentaires, mais reconnait que les dommages sont importants et ne peut dire pour le moment quand le service reprendra. Des représentants de Transports Canada étaient déjà sur place vendredi après-midi.

Des travaux de maintenance seront nécessaires. Les départs prévus pour le reste de la journée sont annulés. Le service doit normalement reprendre demain.

Comme un malheur n’arrive jamais seul, le NM Trans-St-Laurent qui relie Rivière-du-Loup et Saint-Siméon a éprouvé aussi vendredi matin des problèmes mineurs d’ordre mécaniques.

Le service de cette dernière traverse devait reprendre vendredi après-midi.

Le Saaremaa en route

Entretemps, les liaisons aériennes entre Matane et la Côte-Nord se poursuivent. Le «CTMA Voyageur» est aussi en service pour le transport lourd en priorité aujourd'hui.

Le nouveau navire qui doit effectuer la liaison, le NM Saaremaa, est en route, a par ailleurs confirmé la STQ sur son compte Twitter. Il a quitté Cuxhaven, dans le nord de l'Allemagne, vers 13h30, heure du Québec.

Le Saaremaa a été acheté à la mi-avril pour 39 millions $.

Dans la même catégorie