/regional/troisrivieres/mauricie

«Nous sommes fatigués, on pense à déménager»

Agence QMI

Aux prises avec les inondations depuis une semaine, plusieurs résidents de Louiseville en Mauricie doivent se rendre au travail en marchant dans l’eau ou en empruntant des embarcations puisque leur rue est remplie d’eau.

Nathalie Bergeron et sa famille ont enfilé leurs bottes pour braver l’eau froide et se rendre à leur véhicule garé au sec aux abords du rang Saint-Pierre. «Ça nous fait dix minutes de marche dans le courant, c’est essoufflant», témoigne la résidente à bout de souffle rencontrée par TVA Nouvelles.

La Louisevilloise marche dans l’eau depuis sept jours matin et soir afin de se procurer ce dont sa famille a besoin ou aller au boulot.

«Nous sommes fatigués et on pense à déménager. Ça fait cinq ans que nous sommes ici et c’est notre deuxième plus grosse inondation. En 2017, c’était beaucoup et c’est encore plus gros que 2017», a dit Nathalie Bergeron.

Selon le dernier bilan d’Urgence Québec, 160 résidences sont évacuées, 200 sont isolées et quatre résidents sont évacués dans ce secteur.

Le niveau du lac Saint-Pierre a baissé et devrait se stabiliser selon la Sécurité civile.