/regional/montreal/laurentides

En kayak et en larmes dans sa résidence inondée

TVA Nouvelles

Les images d’une résidente de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, dans les Laurentides, qui retourne pour la première fois dans sa résidence inondée sont devenues virales.

En larmes dans son kayak, Valérie Deslauriers n’a pu que constater les dégâts chez elle dimanche.

«Oh my god», a réussi à dire péniblement la mère de famille, totalement consternée devant l’ampleur du désastre. Et plus de 24h plus tard, c’est toujours la désolation et l’incompréhension, a constaté l’équipe de «Salut, Bonjour», lundi matin.

«Je viens juste de revoir les images avec vous et je suis encore un peu sous le choc», a confié la résidente de Sainte-Marthe-sur-le-Lac en entrevue lors de l’émission matinale à TVA. «Pour l’instant, on s’en remet difficilement», a-t-elle ajouté.

En achetant une maison dans une zone non inondable, Mme Deslauriers ne s’attendait pas du tout à vivre les événements de samedi soir.

 

«Je n’aurais jamais acheté une maison dans une zone inondable», a assuré la maman de deux enfants.

La petite famille terminait de souper, samedi soir, quand le courant a coupé et des sirènes ont commencé à retentir à l’extérieur. «Un vent de panique s’est installé très rapidement», a raconté la sinistrée.

Comme l’évacuation d’urgence s’est déroulée dans la pénombre, ce n’est que le lendemain matin que la famille de Mme Deslauriers a pu retourner dans sa résidence.

 

«C’était irréel comme scène. J’étais un peu en déni, je n’y croyais pas. Je me disais : ''Ah, ça a l’air pire que c’est, je vais entrer dans ma maison et tout va être correct''», a confié la femme de Sainte-Marthe-sur-le-Lac à «Salut, Bonjour».

«Quand j’ai vu qu’il y avait trois pieds d’eau dans le salon, ça a vraiment été un choc», a conclu Valérie Deslauriers.

«Au revoir maison, au revoir rue», a écrit Valérie Deslauriers dans une publication partagée massivement dimanche sur Facebook. La vidéo de la résidente en kayak dans sa maison a été vue près de 330 000 fois en 24h.