/regional/outaouais

L'eau continue de monter en Outaouais

TVA Nouvelles

Les résidents de Gatineau ne sont pas au bout de leurs peines alors que le niveau de la rivière des Outaouais continue de monter.

Le maire de ville, Maxime Pedneaud-Jobin, assure malgré tout que le moral de ses citoyens est bon, mais que la fatigue se fait de plus en plus sentir.

À LIRE ÉGALEMENT

Nouvelles évacuations en Outaouais

Le niveau de la rivière des Outaouais toujours critique

«Selon les prédictions, on va dépasser de 40 centimètres le point le plus haut de 2017 dans la partie ouest de la ville et dans l’est, là où il y a le plus de sinistrés, ce sera 30 centimètres de plus qu’en 2017», explique le maire.

Même scénario qu’il y a deux ans, Pointe-Gatineau demeure le secteur le plus touché de la ville où résident plus de 5000 personnes.

«C'est une des poches de pauvreté de la ville, un quartier qui avait été frappé la dernière fois et ça c’est difficile parce que ce sont des gens qui ont de la misère à se reloger», se désole M. Pedneaud-Jobin.

En raison de la fonte des neiges plus au nord, les niveaux d’eau risquent de continuer de monter dans les prochains jours.

Aide aux sinistrés

Des centres d’aide aux sinistrés ont été installés au Centre communautaire Jean-René Monette et au Centre de services de Masson-Angers.

De l’aide psychologique est aussi offerte à ceux qui en font la demande.

«On est bien équipés pour les accueillir, mais ça reste des personnes qui vivent des moments difficiles», dit Maxime Pedneaud-Jobin.

La Ville de Gatineau continue d’encourager ses citoyens à favoriser le transport en commun et le covoiturage afin de dégager le réseau routier.

Plus de 2400 personnes ont été évacuées dans la région de l’Outaouais, dont plus de 1300 à Gatineau où 550 résidences sont inondées.

De nouvelles évacuations ont été ordonnées lundi à Quyon et Fort-Coulonge.

 

 

Dans la même catégorie