/news/travel

Lisbonne en cinq coups de coeur

Michelle Pinsonneault | Agence QMI

Lisbonne est une ville vibrante qui se vit et se visite à pied. On s'essouffle dans ses escaliers sans fin et on se promène en bord de mer pour ensuite s'enivrer dans les méandres de ses ruelles animées. Voici nos coups de cœur pour découvrir la capitale portugaise, celle qui a toujours le coeur à la fête.

1. Se perdre dans l’Alfama

L’Alfama est le plus vieux quartier de Lisbonne. Un labyrinthe de passages décorés d'«azulejos» (carreaux de céramique ornés de formes géométriques) et de grandes murales. Sans oublier de parler des fameuses pentes abruptes!

AFP

 

Il est le quartier historique de la capitale, le quartier aux mille histoires. Chaque tournant dévoile une nouvelle facette du Lisbonne d'autrefois et c'est ce qui rend ce quartier si exceptionnel. On veut tout voir de son architecture d'époque avec ses mini-balcons «sèche-linge», de ses rues traversées par l'authentique tramway 28, puis tout goûter de ses spécialités locales.

De plus, c'est dans l’Alfama que l'on découvre l'illustre château Castelo São Jorge et ses sensationnels points de vue sur la ville. Et que l'on admire les plus beaux couchers de soleil à partir du belvédère Miradouro de Santa Luzia.

2. Assister à une soirée de fado

Il n'y a pas plus classique que de passer une soirée à écouter du fado. Ces chants traditionnels très mélancoliques, accompagnés d'instruments à cordes pincées, abordent des thèmes tels que la jalousie, l'amour déchu, la nostalgie et le chagrin. Chanté dans les quartiers populaires, aussi triste qu'il soit, le fado fascine par ses trémolos émouvants et son intensité.

PORTUGAL-CULTURE-MUSIC-FADO-MOURARIA

AFP

 

3. Se régaler de «pastéis de nata»

Voyager à Lisbonne sans goûter aux «pastéis de nata» serait comme visiter Paris sans voir la tour Eiffel. Il s'agit d'une mini-tartelette au flan vanillé, dégustée tiède et parfois servie avec de la cannelle ou du sucre à glacer. Le problème n'est pas de les trouver, mais de mettre la main sur les meilleures. Partout dans la capitale, les vitrines sont remplies de ces divines pâtisseries.

PORTUGAL-GASTRONOMY-ECONOMY

AFP

 

La Pastelaria Belém figure parmi les meilleures adresses. Dans le quartier Belém, cette jolie boulangerie-pâtisserie confectionne les «pastéis de Belém» selon la recette des moines du monastère des Jerónimos, situé juste à côté. Ce dessert datant de 1837 est encore aujourd'hui préparé selon les traditions et la recette demeure toujours secrète.

Auprès des touristes autant que des Lisboètes, la Pastelaria Belém est très populaire. Devant l'établissement, il y a deux files: celle à droite pour les commandes à emporter et celle à gauche pour manger sur place. Une visite à l'intérieur s'impose, car il est décoré d’«azulejos» et c'est vraiment magnifique. Impressionnant, on peut voir les cuisines ainsi que les pâtissiers à l’oeuvre.

4. Passer une journée à la mer

À Lisbonne, la mer n'est jamais loin. En moins de 30 minutes, on se retrouve allongé sur la plage, prêt à se baigner. Parmi les stations balnéaires les plus réputées, on retrouve Cascais. On l'adore pour son sable fin et son port de mer animé.

yacht near beautiful beach and marina of Cascais Portugal aerial view

Cascais, près de Lisbonne, au Portugal / vitfedotov - stock.adobe.com

 

On profite également de cette ville côtière en faisant une promenade le long de son littoral jusqu'à rejoindre Boca do Inferno, un immense gouffre où la mer se heurte sur les parois rocheuses. Un paysage aussi sensationnel que grisant!

5. Vivre la vie de château à Sintra

À moins de 30 km de la capitale et facilement accessible en train, Sintra est l'occasion de s'offrir une escapade dans les contreforts des montagnes qui portent le même nom. Cette ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO propose un voyage royal entre palais extravagants, sanctuaires, jardins somptueux et châteaux en ruines.

VOY-SINTRA-PORTUGAL

YVES OUELLET / AGENCE QMI

 

On reconnaît surtout Sintra par les couleurs pimpantes du Palácio de Pena, juché au sommet des montagnes. Il est le plus visité de tous les monuments de la ville.

Mais Sintra compte en plus le palais Quinta da Regaleira. Avec son puits initiatique d’une trentaine de mètres de haut, ses gigantesques jardins et ses grottes que l'on explore à la lueur du jour, il est tout aussi flamboyant que Pena, son voisin.