/regional/montreal/laurentides

Mont-Tremblant offrira bientôt le transport en commun gratuitement

Agence QMI

ART-FETE-MUSIQUE-TREMBLANT

ÉRIC SANTERRE/AGENCE QMI

Le service de transport en commun de Mont-Tremblant, dans les Laurentides, sera offert gratuitement aux résidents et aux touristes à compter du 21 juin prochain, une première au Québec.

L’annonce a été faite mercredi dans le cadre de la Journée internationale des travailleurs et une semaine après le dévoilement du Plan stratégique 2019-2023|Destination 2030 de l’administration du maire Luc Brisebois.

Un deuxième autobus sera par ailleurs mis en fonction, une première depuis le lancement du service en l’an 2000. En moyenne, chaque année, 120 000 personnes utilisent l’autobus à Mont-Tremblant, une donnée qui pourrait exploser avec la gratuité pour tous et l’offre bonifiée.

La gratuité privera la Ville de recettes de 250 000 $ annuellement et de 150 000 $ d’aide gouvernement en vertu du Programme d'aide au transport collectif des personnes et aux immobilisations en transport en commun. Mont-Tremblant n’y sera plus admissible.

«Il y aura l’implantation d’un deuxième autobus en fonction à l’année plutôt qu’uniquement en période de pointe (été et hiver). Cette nouveauté augmentera la fréquence des passages et réduira le temps d’attente des usagers», a indiqué Robert David, directeur du Service des travaux publics de Mont-Tremblant.

Des arrêts d’autobus s’ajouteront aussi de façon progressive au circuit actuel – qui en compte 74 –, une façon de répondre à la croissance de Mont-Tremblant, de lutter contre la pénurie de travailleurs et de réduire l’empreinte écologique de cette municipalité de plus de 10 000 âmes.

«Notre premier inventaire de gaz à effet de serre a démontré que 86 % des émissions de la collectivité étaient associés au transport. Nous sommes persuadés que la gratuité sera un incitatif efficace pour laisser de côté le voiturage en solo et adopter le transport en commun», a indiqué Vincent Causse, directeur du Service de l’environnement et du développement durable de Mont-Tremblant.