/news/society

«L’individualisme a été plus fort que le fondement social»

TVA Nouvelles

La société au complet a une part de responsabilité dans le décès tragique d’une fillette de sept ans à Granby selon le psychologue Gilles Vachon.

«La somme des informations qu’on a nous amène à penser qu’il y a eu plus d’un raté. Ce qui m’amène moi à penser que c’est tout le système qui rate», a-t-il dit en entrevue à TVA Nouvelles.

«La quantité de gens qui ont eu des signaux que ça n’allait pas et n’ont rien fait, c’est assez troublant (...) L’individualisme a été plus fort que le fondement social dans ce cas.»

Le psychologue a fait un parallèle avec l’histoire de la petite Rosalie qui avait été tuée puis abandonnée dans une poubelle d’une résidence de Charlesbourg à Québec.

«Quand une société laisse des choses comme celles-là arriver, c’est l’échec social du système tout entier», a-t-il avancé.

Voyez son entrevue dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie