/news/currentevents

Les Hells Angels ont de nouvelles recrues

Éric Thibault | Journal de Montréal

Les Hells Angels ont profité de leur premier défilé de motos de l'année pour accueillir deux nouveaux membres en règle dans leurs rangs, en fin de semaine dernière.

Les policiers ont identifié les nouvelles recrues du gang lors de la traditionnelle «First Run» des Hells, à laquelle plus de 250 motards ont participé en Beauce.

Michael Parent est devenu le plus récent membre «full patch» du chapitre South, tandis que Philippe Carrier a reçu sa veste de membre du chapitre Nomads basé au Nouveau-Brunswick, selon ce qu'a appris Le Journal.

Parent a déjà été considéré comme un lieutenant de l'influent motard Kenny Bédard, décédé en portant les couleurs du chapitre montréalais des Hells lors d'un accident de moto à l'été 2016.

Carrier s'était tiré indemne de l'opération SharQc quand lui et 30 autres motards accusés de trafic de drogue et de gangstérisme furent libérés, en mai 2011, parce que le tribunal estimait qu'ils ne pourraient pas être jugés dans des délais raisonnables.

Retour du «Mammouth»

La Sûreté du Québec a également constaté samedi qu'un autre vétéran Hells Angel, Michel «Mammouth» Grenier, portait ses «couleurs» du chapitre sherbrookois de la bande.

Grenier, qui avait été condamné à 12 ans et demi d'incarcération pour complot de meurtres dans la foulée de l'opération SharQc, avait réussi à faire réduire sa peine de moitié par la Cour d'appel en 2016 et il est maintenant libre.

Recherché pendant 31 mois à la suite de cette opération, le motard de 53 ans s'était imposé un régime minceur et avait perdu plusieurs dizaines de kilos pour échapper aux policiers durant sa cavale.

La section des Hells de Sherbrooke, qui est inactive depuis l'opération SharQc de 2009 parce qu'elle n'a pas suffisamment d'effectifs, compterait maintenant quatre membres en règle.

C'est deux de moins que le minimum requis pour pouvoir redevenir un chapitre officiel de ce club de motard en vertu de ses règlements internes.

138 amendes décernées

Les Hells comptent maintenant près de 90 membres en règle au Québec. Le gang est également assisté dans ses activités illicites par environ 200 porte-couleurs de ses 20 clubs supporteurs.

Le rassemblement du weekend dernier, qui se tenait à Frampton, coïncidait d'ailleurs avec l'arrivée des Red Devils comme nouveau «club-école» des Hells du chapitre de Québec.

Les Red Devils sont déjà présents dans plusieurs provinces et représentent le plus important club affilié des Hells au Canada.

Les policiers présents en fin de semaine sur les lieux de cette parade n'ont pas chômé.

Ils ont décerné 138 constats d'infraction, principalement pour des motos dont le système d'échappement était jugé non-conforme ou défectueux — et saisi quatre véhicules. Les patrouilleurs n'ont toutefois effectué aucune arrestation.