/news/world

Les premières images de la carcasse dévoilées

TVA Nouvelles et Agence France-Presse

Pendant que les experts tentent toujours de comprendre les causes exactes de l’écrasement qui a fait 41 morts à Moscou, le comité d'enquête russe a rendu publiques les premières images de la carcasse brûlée sur le tarmac.

On peut voir que l'intérieur du fuselage est complètement calciné.

À LIRE ÉGALEMENT

Atterrissage meurtrier à Moscou: le pilote met en cause la foudre

EN IMAGES | 41 morts dans l'atterrissage d'urgence d'un avion en feu

À plusieurs endroits, la structure s'est affaissée sur elle-même.

Depuis le début de la journée de lundi, les enquêteurs passent au peigne fin les débris à la recherche du moindre indice pour les aider dans la recherche des causes de l'accident.

La faute de la foudre

Le pilote de l’avion qui s’est embrasé à l'aéroport Chermetievo met en cause les conditions météorologiques difficiles dans la tragédie.

Le Soukhoï Superjet 100, premier avion civil conçu par la Russie postsoviétique et destiné à faire concurrence au Brésilien Embraer et au Canadien Bombardier sur le marché des avions régionaux, était une source de fierté pour le pays à l'époque de son lancement en 2011.

Il est pourtant très décrié et peine à convaincre en dehors du marché russe, plusieurs compagnies étrangères qui l'exploitaient ayant préféré réduire ou arrêter son utilisation, évoquant des problèmes de fiabilité.