/news/travel

Cinq sentiers de randonnée à essayer ce printemps

Joanie Évrard | Agence QMI

 - Agence QMI

Adobe Stock

Vos pieds vous démangent et vos souliers de randonnée n'attendent plus que de sortir du placard? On vous propose ici cinq randonnées pour profiter des premiers beaux jours du printemps et vous remettre en forme sur les sentiers.

1. MONT CARIBOU, RÉSERVE ÉCOLOGIQUE DES 3 MONTS – CHAUDIÈRE-APPALACHES

Le mont Caribou est un petit joyau situé dans la région de Chaudière-Appalaches. Son ascension n’est pas très longue, mais le sentier grimpe assez directement jusqu’au sommet. De là-haut, la vue panoramique est impressionnante et l’on peut continuer son chemin sur la crête de roche serpentine, pendant un bon kilomètre. Il est également possible de traverser la réserve écologique au complet en une journée, en passant par les monts Kerr et Oak. À noter que les sentiers des 3 monts doivent fermer pendant trois semaines au printemps, selon la température. L’état des pistes est mis à jour régulièrement sur 3monts.ca/randonnee.

2. SENTIER DU SOMMET, PARC RÉGIONAL FORÊT OUAREAU – LANAUDIÈRE

C’est à partir du secteur de la Grande Vallée, dans le parc régional de la Forêt Ouareau, qu’il est possible d’accéder au sentier du Sommet. Sur place, les indications sont claires. Le chemin grimpe tranquillement jusqu’au point culminant qui atteint les 546 mètres d’altitude. Là-haut, on peut admirer le magnifique panorama, avec des dizaines de collines en arrière-plan. En se déplaçant un peu plus loin sur le sentier, il est possible d’observer un versant différent. Somme toute, cette petite randonnée à la journée est des plus agréables.

parcsregionaux.org

3. MONT NIXON, PARC NATIONAL DU MONT-TREMBLANT – LAURENTIDES

Ouvert à l’année, le mont Nixon est assez méconnu puisque le départ du sentier se trouve un peu à l’extérieur du parc national du Mont-Tremblant. Pourtant, cette boucle d’environ huit kilomètres est bien plaisante et permet d’admirer les belles montagnes environnantes des Laurentides à partir de plusieurs points de vue. De petits ruisseaux et d’impressionnants caps rocheux croiseront également votre route.

sepaq.com/pq/mot

4. SENTIER BRAS-DU-NORD, VALLÉE BRAS-DU-NORD – QUÉBEC

Pour les amateurs de randonnée qui souhaitent s’en mettre plein la vue, le sentier Bras-du-Nord est parfait. Avec une ascension qui varie entre tranquille et plus ardue, le chemin vous conduira d’abord à l’incroyable chute Delaney, d’autant plus imposante avec les pluies du printemps. Ensuite, la dernière section mène au belvédère de la yourte Delaney. À partir de celui-ci, le point de vue est l’un des plus beaux du parc et vaut amplement l’effort dépensé pour s’y rendre. Il existe d'autre part une multitude de sentiers et de refuges à découvrir sur cet immense territoire.

valleebrasdunord.com

5, BIG SLIDE, ADIRONDACKS - ÉTAT DE NEW YORK

Si vous voulez randonner dans les Adirondacks ce printemps, vous devriez considérer le mont Big Slide, au cœur de la région des High Peaks. Son nom lui vient de sa ressemblance, de loin, avec une énorme glissade. Pour atteindre la cime, il faut d’abord traverser la crête rocheuse des Three Brothers, trois petits sommets où le panorama donne un magnifique aperçu de ce qui vous attend plus loin. Rendu là-haut, Algonquin, Marcy et Gothics se donnent en spectacle pour offrir le meilleur d’eux-mêmes.

Le site officiel de la région des Adirondacks rappelle qu’il est important de ne pas sortir des sentiers pour contourner la boue accumulée au sol. Vous y retrouvez d'ailleurs une liste des sommets à éviter et ceux à essayer au printemps: adirondack.net/hiking/spring-hiking.

Dans la même catégorie