/news/law

Découverte d'armes dans le dossier de René Kègle

Agence QMI

Les policiers affectés aux dossiers des meurtres d'Ophélie Martin-Cyr, de Steve Lamy et de Jean-Christophe Gilbert ont avancé d'un pas dans leur enquête avec la découverte d'armes à feu la semaine dernière.

Selon ce que TVA Nouvelles a appris, les enquêteurs ont découvert des armes, dont un fusil de calibre 12, sur un terrain situé à l'arrière d'un motel de Trois-Rivières. Les armes, encore chargées au moment de leur découverte, auraient passé l'hiver sur ce terrain, avant d'être découvertes par le propriétaire des lieux alors qu'il faisait du ménage.

Des expertises sont réalisées afin de déterminer si les armes pourraient avoir servi à commettre les meurtres d’Ophélie Martin-Cyr, Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert. Selon des sources de TVA Nouvelles, le présumé meurtrier René Kègle et son complice Françis Martel auraient réservé une chambre au motel.

Les policiers auraient aussi trouvé et saisi d'autres objets au même endroit, dont on ignore la nature. Les enquêteurs sont retournés sur place lundi pour poursuivre leurs recherches avec des détecteurs de métaux.

Les enquêteurs poursuivent toujours leurs démarches pour élucider les trois meurtres survenus l'automne dernier dans la région de Trois-Rivières.

Le corps d'Ophélie Martin-Cyr, une jeune femme de 19 ans, avait été découvert à Yamachiche, tandis que ceux des deux hommes se trouvaient dans les restes d'une voiture carbonisée abandonnée sur un terrain vague à Trois-Rivières. Toutes les dépouilles avaient été découvertes le 10 octobre et, au fil de l'enquête, les policiers sont parvenus à établir un lien entre ces événements.

Ceux-ci ont déjà procédé à diverses arrestations en lien avec ces meurtres, incluant celle de René Kègle, qui fait face à trois chefs d'accusation de meurtre prémédité. L'enquête préliminaire de René Kègle doit débuter le mois prochain. Huit témoins seront entendus au cours de cette étape qui vise à démontrer que la preuve est suffisante pour justifier la tenue d'un procès.

Quatre présumés complices de René Kègle ont aussi été arrêtés l'hiver dernier en lien avec les meurtres de Steve Lamy et Jean-Christophe Gilbert.

- Avec la collaboration de Charel Traversy, TVA Nouvelles