/news/society

Santé mentale: des infirmières visitent les patients à la maison

TVA Nouvelles

La santé mentale est le parent pauvre de notre système de santé, déplorent de nombreux intervenants qui y travaillent au quotidien.

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on fait de plus en plus appel aux infirmières sur le terrain afin de tenter de répondre à la demande toujours croissante pour les problèmes de santé mentale.

L'an dernier, par exemple, les infirmières dans les huit CLSC de l'est de la métropole ont vu – avec les équipes de travailleurs sociaux, de psychologues et d'ergothérapeutes – pas moins de 6000 patients ayant des besoins en santé mentale. Dans bien des cas, ces derniers ne savent pas qu’ils peuvent s'adresser à leur CLSC pour obtenir de l'aide.

«On a un rôle accru en tant qu'infirmière de s'assurer non seulement de la gestion de médication, mais aussi de surveiller beaucoup les impacts que cette médication peut avoir sur leur santé physique», explique Stéphanie Camilien, une infirmière clinicienne rattachée au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Notre journaliste est allé rencontrer l’une de ces équipes, au CLSC Rosemont. Voyez son reportage intégral dans la vidéo ci-dessus.