/regional/estduquebec

Moins de départs de Sunwing à partir de Mont-Joli

Katia Laflamme | TVA Nouvelles 

En raison des Boeing 737 MAX toujours cloués au sol, la compagnie aérienne Sunwing doit modifier son offre de service.

Comme le voyagiste possède quatre 737 de ce type, il a dû modifier ses horaires pour pallier à son manque d'appareils.

Tout d’abord,  Sunwing annonçait il y a quelques semaines qu'elle annulait les départs de l'aéroport de Sept-Îles pour la prochaine saison.

De Mont-Joli, Sunwing offrira toujours un vol par semaine l’hiver prochain, mais la saison sera plus courte du 8 janvier au 1er avril 2020 et une seule destination sera offerte, soit Varadero à Cuba.

Sunwing abandonne ses liaisons de Mont-Joli vers Cancún au Mexique et Punta Cana en République dominicaine.

Par ailleurs, les départs auront lieu les mercredis au lieu des jeudis.

Les agents de voyage de la région auraient aimé offrir davantage d’options pour leurs clients «on s’attendait à avoir plus de vols cette année, mais ils ont réussi quand même à nous donner un vol sur Varadero» soutient Simon Pinault, propriétaire de Voyage Vasco Rimouski.

L’aéroport de Mont-Joli a réalisé des travaux sur la piste d’atterrissage dans les dernières années. La piste a été allongée pour être en mesure d’accueillir de plus gros porteurs. Cependant, les commodités n’ont pas été modifiées à l’intérieur du bâtiment et comme l’aéroport n’a pas été conçu pour recevoir des centaines de passagers à la foi, la direction songeait à investir pour faire certaines améliorations.

Mais la récente décision de Sunwing force la direction à revoir ses plans «c’est sûr qu’on réfléchit quand même à ses améliorations locatives, par contre quand on sait que des transporteurs comme Sunwing peuvent du jour au lendemain changer des vols, on va se garder une petite réserve» a affirmé le préfet de la MRC de la Mitis Bruno Paradis à TVA Nouvelles.