/regional/homepage

Le moral des sinistrés est bas à Louiseville

Charel Traversy | TVA Nouvelles 

En Mauricie et au Centre-du-Québec, près de 1000 résidences sont toujours inondées ou isolées par l'eau, lundi. Plus le temps passe et plus le moral des sinistrés est bas.

À Louiseville, ça fait tout près d'un mois que les sinistrés ont les deux pieds dans l'eau. Les eaux de la rivière du Loup et du lac Saint-Pierre encerclent des dizaines de résidences sur l'avenue du lac Saint-Pierre. Après une baisse, le niveau des cours d'eau est revenu à la hausse le week-end dernier.

Les jours de répit sont rares. Impuissants, les résidents attendent une baisse significative du niveau de la rivière et du lac Saint-Pierre, ce qui risque de prendre encore plusieurs jours.

Les riverains rencontrés par TVA Nouvelles trouvent la saison longue et en ont assez. Plusieurs sont découragés.

«Tout le monde est écœuré. Ça c’est clair! Demandez à tous mes voisins», a dit un riverain.

«C'était un petit coin de paradis, ici. J'avais un bateau pour aller à la pêche, mais là c'est plus ça! Ç’a changé», ajoute un autre.

Le niveau du lac Saint-Pierre devrait se stabiliser d'ici mercredi. Selon les prévisions, la Sécurité civile prévoit une nouvelle hausse cette fin de semaine.

Dans la même catégorie