/regional/sherbrooke/centreduquebec

L'église de Sainte-Cécile-de-Lévrard provisoirement condamnée

Louis Cloutier - TVA Nouvelles

L'église paroissiale du village de Sainte-Cécile-de-Lévrard dans le Centre-du-Québec vient d'être interdite d'accès de façon préventive : la détérioration de la charpente fait craindre l'effondrement du clocher qui culmine à 200 pieds.

Les trois cloches en haut de la tour pèsent en tout 3000 livres.

Des bénévoles qui y ont grimpé dans les derniers jours afin d’évaluer les dégâts causés par des infiltrations d'eau ont fait des constats préoccupants comme le pourrissement des poutres de bois soutenant ledit clocher.

Sans délai, la fabrique a délimité un périmètre de sécurité autour de l'église. La messe qui y est toujours célébrée deux fois par mois a été transférée à Saint-Pierre-les-Becquets, le village voisin.

«Le but c'est de ne pas causer de dommage à personne. S'il arrivait un incident quelconque, que quelqu'un soit blessé ou meure on se sentirait très mal. On ne dormirait pas bien parce qu'on aurait négligé de barrer l'accès» confie Roger Bibeau, président de la fabrique de la paroisse Saint Jean-Paul II.

Un expert en architecture sera mandaté pour aller examiner le clocher et soumettre des recommandations. La fabrique anticipe déjà des difficultés afin de financer des travaux de réparation.

Toutes les options seront éventuellement sur la table dont celle de simplement amputer l'église de son clocher.