/news/currentevents

Menaces au Cégep de Baie-Comeau: un suspect arrêté

André Normandeau | TVA Nouvelles

Un individu de 42 ans a été arrêté lundi en lien avec des propos inquiétants sur le Cégep de Baie-Comeau publiés sur les réseaux sociaux.

Un citoyen a contacté les policiers après avoir vu des messages menaçants provenant d’un individu. La Sûreté du Québec a déployé un immense périmètre de sécurité autour du cégep et a invité le personnel et les étudiants à demeurer à l’intérieur des classes.

Les automobilistes stationnés tout près de l’établissement collégial devaient rester dans leur véhicule pour leur sécurité.

 

«Le prof a juste fermé le rideau de la porte. Il a barré la porte. On s’est tous reculés dans le fond de la classe. On a commencé à chuchoter et on a attendu que ça revienne à la normale», a raconté une élève après un confinement qui aura duré un peu plus d’une heure.

Un homme de 42 ans a été arrêté à son domicile vers la fin de l’avant-midi. Il a été interrogé par les enquêteurs plus tard dans la journée. Il restera derrière les barreaux jusqu’à sa comparution qui devrait avoir lieu au cours des prochains jours.

«Quand il est question de sécurité publique, on ne laisse rien au hasard. On préférait garder les gens à l’intérieur, limiter au maximum les mouvements afin de s’assurer que tout le monde soit en sécurité. On préfère faire ça de façon préventive que d’avoir affaire à une situation réelle», explique Hugues Beaulieu de la Sûreté du Québec.

Le CPE Les Petits Bécots et les élèves de l’école secondaire Serge-Bouchard, situés tout près du cégep, ont aussi été confinés dans leur classe par mesure préventive.