/finance/homepage

Baisse de l'excédent de 100 millions $ chez Desjardins

Agence QMI 

JOEL LEMAY / 24 HEURES / AGENCE

L'excédent financier de Desjardins a chuté de 100 millions $ au premier trimestre de 2019 par rapport au trimestre correspondant de 2018 en raison des aléas climatiques, a dévoilé le Mouvement Desjardins mardi.

La coopérative financière a annoncé avoir enregistré des excédents de 401 millions $ avant ristournes aux membres, un montant en baisse de 100 millions $.

Tandis que les activités du réseau des caisses Desjardins ont connu une croissance au cours du trimestre qui s'est terminé au 31 mars, celle-ci a été plombée par un excédent en baisse de 107 millions $ dans le secteur de l'assurance de dommages.

L'hiver difficile sur le plan climatique, avec les abondantes précipitations, a généré un plus grand nombre de sinistres au premier trimestre de 2019, par rapport à la même période en 2018.

«Les conditions climatiques difficiles de cet hiver et de ce printemps ont grandement influencé la performance de notre assureur de dommages avec une hausse importante de demandes de réclamations en habitation par rapport à l'année précédente», a reconnu le président et chef de la direction, Guy Cormier, par communiqué.

Ce dernier a d'ailleurs averti que le secteur assurance de Desjardins risque de continuer à être malmené par la météo. Les inondations des dernières semaines, ainsi que l'important épisode de verglas qui avait plongé la Rive-Nord de Montréal dans le noir en avril, pourraient se traduire par d'autres réclamations.

«Malgré l'incidence des événements météorologiques sur nos résultats en assurance de dommages, la grande diversification des activités du Mouvement et les bons résultats des autres secteurs d'activité permettent à Desjardins de réaliser une bonne performance au premier trimestre», s'est toutefois réjoui M. Cormier.