/news/currentevents

Des citoyens dérangent le 911 pour se plaindre de l’alerte AMBER

TVA Nouvelles

stock.adobe.com

La police de Toronto a dû implorer la population de ne pas appeler le 911 pour se plaindre d’avoir été réveillée par une alerte AMBER, mardi matin.

«Encore une fois, notre centre de communications a reçu une quantité d’appels de citoyens voulant se plaindre d’avoir été réveillés par l’alerte AMBER», a indiqué le corps policier de la Ville-Reine, sur Twitter.

 «RAPPEL: le 9-1-1 est pour les URGENCES SEULEMENT, ont ajouté les autorités. Veuillez garder les lignes téléphoniques libres pour les vraies urgences.»

Une alerte AMBER a été déclenchée vers 5h, mardi matin pour localiser un enfant de 3 ans. Lors d’une telle opération, les téléphones mobiles émettent généralement une alerte sonore stridente, même si les appareils sont en mode silencieux ou «ne pas déranger».

L’alerte AMBER a finalement été annulée environ 3 heures plus tard, lorsque le jeune a été retrouvé sain et sauf par les policiers.

En février dernier, la police de Brampton avait dû faire une mise en garde similaire lorsqu’une alerte AMBER avait été déclenchée en pleine nuit. La fillette de 11 ans qui était alors disparue avait été retrouvée sans vie quelques heures plus tard.

Dans la même catégorie