/news/currentevents

Des policiers distribuent du café dans le métro

Camille Dauphinais-Pelletier | Agence QMI

Des policiers ont distribué du café dans 14 stations de métro de Montréal, mardi avant-midi, pour échanger avec les gens et répondre à leurs questions.

«Le but était avant tout d'ouvrir la discussion. Une chose qui ressortait souvent, c'est que les gens se sentent en sécurité et ne sont pas craintifs dans le métro», a mentionné le lieutenant de la section Métro du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Sébastien Charron, en compagnie de plusieurs collègues à la station Berri-UQAM.

Plusieurs questions posées par la population concernaient les transports en commun. «Des gens voulaient savoir quoi faire s’ils oublient leur portefeuille dans le métro, s’ils croient qu’ils se le sont fait voler, s’ils sont témoins d’une attaque... et on a aussi beaucoup indiqué où se trouvaient des arrêts d’autobus!» a lancé en souriant l’agent du SPVM Alex Mitu, qui avait distribué 12 cruchons de café à la station Lionel-Groulx avec ses collègues.

Des policiers sont aussi montés à bord de trains de banlieue pour discuter avec les passagers.

Prévention du suicide

De la sensibilisation et de la prévention par rapport au suicide ont aussi eu lieu mardi de la part d'un autre groupe. «On veut que les gens soient au courant que notre service existe, et que si un jour ça va moins bien ou s’ils s’inquiètent pour un proche, qu’ils n’hésitent pas à nous appeler, notre ligne est disponible 24 heures sur 24», explique Patrick Roy, bénévole pour Suicide Action Montréal, qui était aussi à la station Berri-UQAM.

On peut joindre Suicide Action Montréal en tout temps au 1 866 277-3553.