/finance/homepage

Des Québécois envisagent de changer leurs projets de vacances en raison de la hausse du prix de l’essence

Agence QMI

STOCKQMI-ESSENCE

JOEL LEMAY/24HRS/AGENCE QMI

Environ 26 % des Québécois envisagent de changer leurs projets de vacances cet été en raison de la hausse du prix de l’essence selon un sondage réalisé par Ipsos pour le compte de Toyota Canada.

Dans l’ensemble du pays, 27 % des répondants pensent de la même façon.

De plus, 44 % des personnes sondées au Québec, contre 47 % à l’échelle nationale, ont indiqué être moins enclins à partir en excursion estivale à cause de la flambée des prix de l’essence.

Parmi les personnes interrogées, 62 % ont déclaré que la hausse des prix de l’essence n’a pas seulement une incidence sur leurs projets de vacances estivales, mais aussi sur les finances générales de leur ménage.

Les Québécois réfléchissent ainsi à d’autres solutions pour limiter l’incidence des prix du carburant sur leur vie quotidienne. Selon le sondage, 55 % des Québécois envisagent l’achat d’un véhicule électrifié au cours des cinq prochaines années pour éviter de payer fort à la pompe.

Le sondage a été réalisé auprès de 2005 personnes dans tout le Canada, dont 409 résidents du Québec, entre le 3 et le 6 mai 2019.