/news/culture

Émile Proulx-Cloutier et Anaïs Barbeau-Lavalette, à nouveau en duo

Agence QMI

ENT-Dévoilement de la programmation du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (CTDA) inaugurera l’automne prochain sa 51e saison, dont la programmation a été dévoilée mardi.

Le couple formé d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier y offrira un troisième spectacle en duo, du 14 avril au 9 mai 2020, le documentaire scénique «Pas perdus», après «Vrais mondes» (2014) et «Pôle Sud» (2016).

«Pas perdus» reposera sur une série de courts portraits explorant notre rapport à la mémoire et à la transmission, et démontrant «la pluralité de nos histoires et de nos quêtes individuelles», a indiqué le CTDA.

Parmi les autres pièces à l’affiche, «Constituons!», un solo imaginé et interprété par Christian Lapointe, sera la première œuvre à s’installer à la Salle principale, à compter du 12 novembre.

«Corps célestes», avec Julie Le Breton, suivra, avant «Ceux qui se sont évaporés», une réflexion de Rébecca Déraspe sur la notion de disparition, qui réunira notamment Josée Deschênes, Vincent Graton et Geneviève Boivin-Roussy.

Evelyne de la Chenelière sera également seule sur les planches dans le thriller «Pacific Palisades».

L’offre 2019-2020 de l’institution de la rue Saint-Denis est «celle du Québec qui décide de faire des choses pour la première fois et qui demande l’aide de quelqu’un», a imagé le codirecteur général et directeur artistique Sylvain Bélanger, dans un communiqué.

Plus de détails sur la prochaine année du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui sont disponibles au theatredaujourdhui.qc.ca.