/news/society

Les propriétaires de piscine enjoints à suivre les règles pour éviter une tragédie

Agence QMI

MARIO DURIEUX / JOURNAL DE JOLIETTE / AGENCE QMI

Surveiller les enfants autour des piscines est essentiel pour prévenir des noyades, mais le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a rappelé mardi que les propriétaires doivent suivre des normes strictes pour éviter une tragédie.

Si la vigilance est un moyen efficace, le Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles prévoit des mesures précises pour assurer la sécurité de tous.

Notamment, celle d’installer autour des piscines creusées une clôture de 1,2 mètre de hauteur, et de munir tous les points d’accès des piscines d’un dispositif de sécurité. Ceux-ci doivent se verrouiller automatiquement, et inclure les terrasses qui bordent les piscines hors terre.

Les villes peuvent adopter leur propre règlement plus restrictif pour sécuriser les piscines sur leur territoire. La Ville de Montréal oblige par exemple les propriétaires à retirer tout élément qui permettrait d’escalader la piscine, comme une saillie ou un trou, et que les murs de l’enceinte ne donnent pas accès à la piscine.

Les campagnes de sensibilisation, comme celle lancée aujourd’hui par le ministère, portent leurs fruits. Il y a eu 56 noyades au Québec en 2018, dont la grande majorité s’est produite durant l’été. À titre de comparaison, il y a eu environ 200 décès par noyade par année dans les années 1980.