/news/society

Plateforme pour un «bien-être numérique»

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Des étudiants en médecine lancent une toute nouvelle plateforme pour aider les jeunes à bien utiliser leurs appareils numériques. Comme il y a plusieurs mythes qui circulent, les étudiants se lancent en mode éducation.

«J’ai déjà entendu parler de la lumière bleue, que ça nuirait à notre sommeil. Je ne suis pas trop sûr de ça», se questionne un élève de secondaire 5, croisé dans un café par TVA Nouvelles.

C’est justement afin de répondre à ce genre de questionnement et pour démystifier l'impact des technologies numériques sur le cerveau que des étudiants en médecine lancent la plateforme bienetrenumerique.com.

Le Sherbrookois Charles-Antoine Barbeau-Meunier est confondateur de la plateforme.

En sensibilisant les jeunes, des collègues et lui croient réussir à favoriser un usage plus consciencieux des outils technologiques.

«Par exemple, le fameux temps d’écran, c’est quoi exactement? Ça peut être des jeux vidéos, les réseaux sociaux, ça peut aussi être de la recherche, pour chacune de ces choses-là l’impact est complètement différent», indique le jeune homme.

En plus de rejoindre les jeunes sur leurs appareils, les étudiants en médecine iront directement à leur rencontre dans les écoles.

Des ateliers avec les enseignants sont aussi prévus, le premier à Sherbrooke aura lieu ce vendredi à l'école Mitchell-Moncalm.