/news/politics

Les policiers de la SQ en faveur du projet de loi sur la laïcité

Alain Laforest | TVA Nouvelles

Joël Lemay / Agence QMI

L’Association des policiers provinciaux du Québec (APPQ), qui représentent les agents de la Sûreté du Québec (SQ), va venir plaider en faveur du projet de loi sur la laïcité de l’État, ce mercredi, en commission parlementaire.

Dans un mémoire de 9 pages, l’APPQ écrit que «les policiers font suffisamment l’objet de critiques négatives lors de leurs interventions sans qu’il faille en rajouter par le port de signes religieux dans l’exercice de leurs fonctions».

Le président Pierre Veilleux, qui représente 5400 policiers, soulignera lors de son passage à l’Assemblée nationale que le projet de loi 21 «nous semble une mesure législative souhaitable dans le cadre d’une société libre et démocratique désirant affirmer sa neutralité religieuse».

La Fraternité des policiers boude la commission

L’autre important syndicat, la Fraternité des policiers de Montréal, a choisi de ne pas se présenter lors des consultations particulières sur le projet de loi 21.

La Fraternité a déjà fait savoir à TVA Nouvelles qu’elle était en accord avec la recommandation du Rapport Bouchard-Taylor sur l’interdiction de signes religieux pour les policiers et qu’elle appuyait donc le ministre Jolin-Barrette dans sa démarche.

Dans la même catégorie