/finance/homepage

Les restaurateurs se mettent aux mets végétariens et végétaliens

Diane Tremblay | Journal de Québec

La tendance aux mets végétariens et végétaliens incite de plus en plus de restaurants à emboîter le pas. La dernière chaîne en lice, Tim Hortons, ajoutera des sandwichs Timatin Beyond Meat à son menu dans certains restaurants de Toronto en guise d’essai.

L’engouement pour les plats sans viande atteint aussi les grandes chaînes au Québec, où près de 42,4 % des restaurateurs font de cette tendance une priorité.

Le géant du poulet rôti St-Hubert a mandaté ses meilleurs chefs, afin de concocter des mets végé qui seront introduits au menu bientôt.

«Le comité de produits travaille fort avec les chefs culinaires pour développer des mets qui seront introduits à compter de l’automne. Les clients nous le demandent. C’est la tendance. On sent un mouvement incroyable de ce côté-là», a partagé Pierre Martin, copropriétaire de Groupe Martin qui détient les restaurants St-Hubert dans la région de Québec.

Selon lui, la demande pour les plats sans viande s’est accélérée de façon notable au cours de la dernière année. Un sondage réalisé par HRImag et l’Association Restauration Québec révèle que l’introduction de plats sans viande arrive à la deuxième place des tendances les plus populaires auprès des restaurateurs, après la mise en valeur des produits du Québec.

Une croissance constante

La chaîne de restaurants Normandin a aussi pris le virage. Les ventes de son burger végé connaissent une croissance constante, selon Jean Julien, vice-président aux ventes et marketing. « On a des clients qui nous ont demandé d’avoir des options végétariennes. Il y a une masse (de gens) dans nos restaurants qui apprécie très bien ces produits », souligne-t-il.

Une tendance « lourde »

Que l’on soit végétarien pur et dur ou occasionnel, Pierre Moreau, président-directeur général de Restos Plaisirs, parle d’une tendance « lourde ».

« On n’a pas le choix d’être proactif parce que si on n’a pas cette offre-là, les gens pour qui c’est important vont aller ailleurs. On ne peut plus écarter l’option végé de l’élaboration des menus », dit-il. Cette philosophie a conduit l’entreprise à adopter huit mets pour ses restaurants Cochon Dingue qui vont du burger au portobello au spaghetti sauce bolognaise sans viande, en passant par le général Tao au tofu.