/finance/homepage

Air Canada en voie d'acheter Transat

TVA Nouvelles

Air Canada obtient une entente d’exclusivité de 30 jours pour négocier l’achat de Transat A.T., société mère d'Air Transat, au coût de 520 M$.

Cela représente 13$ par action de Transat, soit 23 % de plus que le cours de clôture de mercredi et 129% de plus que celui du 29 avril, la veille de l’annonce, par l’entreprise montréalaise, qu’elle étudiait des offres d’achat.

«Cette annonce est une bonne nouvelle pour Transat, a déclaré Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat par voie de communiqué. C’est l’occasion de s’adosser à une grande entreprise qui connaît et comprend notre métier et qui a un succès incontestable dans le voyage.»

La fusion de ces deux transporteurs aériens «permettra la création d'un chef de file du marché mondial du voyage d'agrément, du tourisme et de la distribution de voyages à Montréal, qui offrira aux Canadiens des options pour plus de destinations et favorisera le tourisme bidirectionnel», souligne Air Canada dans son communiqué.

À la suite de cette annonce, l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs (OCRCVM) a suspendu la négociation du titre de Transat à la Bourse de Toronto.

 

Dans l’attente d’une transaction, les opérations de Transat «se poursuivent dans le cours normal et n'entraînent aucun changement pour ses clients, ses fournisseurs et ses employés». «En particulier, les voyageurs et clients de Transat peuvent continuer à voyager et réserver leurs forfaits avec Transat comme avant», affirme le voyagiste québécois.

Il faudra voir ce que dira le Bureau de la concurrence de cette transaction proposée, puisque le regroupement accroîtrait la position dominante d'Air Canada dans le secteur des liaisons transatlantiques et vers le Sud.

- Avec la collaboration de Sylvain Larocque, «Journal de Montréal»