/news/law

Québécois tués à Pompano: un suspect de 28 ans a été arrêté

Jean-François Racine | Journal de Montréal

TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

Un suspect de 28 ans a été arrêté en lien avec la mort tragique d’un couple de la Beauce, retrouvé sans vie en mars dernier dans leur maison mobile à Pompano Beach.

Selon le site pointpubs.com, Quinton Johnson, 28 ans, de Pompano Beach, a été accusé du meurtre de Marc Gagne, 80 ans, et de sa femme Rita Gagne, 78 ans, lors du cambriolage de leur domicile.

Les corps ont été retrouvés le 22 mars, mais le drame serait possiblement survenu deux jours plus tôt.

La nouvelle a été confirmée au Journal par Monique Fortin, la sœur de la défunte. «Je souhaitais que quelqu’un soit arrêté mais ça ne ramène pas les deux morts. On va peut-être savoir comment ils ont été battus et volés. J’aimerais le savoir même si ça fait mal», a-t-elle expliqué. Les enquêteurs sont par ailleurs toujours en lien avec la famille Gagné.

Soupçonné d’un autre crime, le suspect était déjà détenu dans la prison du comté de Broward.

 

Des preuves médico-légales et des témoignages auraient conduit les enquêteurs vers cet homme. Ce dernier n’aurait pas encore expliqué les circonstances du crime.

Le couple de snowbirds québécois a été assassiné dans sa résidence située dans un parc de maisons mobiles en Floride; l’homme et la femme allaient s’y reposer après avoir pris soin de leur fille malade jusqu’à son décès.

Marc-Aurèle Gagné, 80 ans, et sa femme, Rita Fortin, 78 ans, profitaient d’une retraite paisible, six mois par année, à Pompano Beach, au nord de Fort Lauderdale.

Les époux de Saint-Côme-Linière en Beauce avaient décidé de prendre du repos mérité dans la « belle maison » sur Birdie Lane.

Ils occupaient la demeure de ce complexe pour personnes de 55 ans et plus depuis une vingtaine d’années.

Selon le bureau du shérif du comté de Broward, la porte d’entrée n’était pas verrouillée lorsque les corps inanimés ont été trouvés sur le sol de la maison mobile.

Dans la même catégorie