/news/currentevents

Arrêté au «taser» pour violence conjugale à Val-Bélair

Arnaud Koenig-Soutière | Journal de Québec

CRI-INT-TASER-EXPANSION

Luke Hendry/The Intelligencer/QM

Un homme de 38 ans possiblement armé a été arrêté après un siège policier autour de sa résidence, jeudi, à Val-Bélair, dans une affaire de possible violence conjugale.

L’intervention a débuté en début de soirée à la suite de l’appel d’une femme qui alléguait avoir été victime de voies de fait de la part de son conjoint.

«Plusieurs policiers» ont entouré la résidence de la rue Gaudar pendant plusieurs heures, alors que le suspect a finalement été arrêté à l’extérieur vers 0 h 55. Les agents ont dû maîtriser l’homme à l’aide d’une arme à impulsion.

L’individu a été transporté dans un centre hospitalier, « comme le veut la procédure » lors de l’utilisation de ce type de pistolet, explique la porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), Cyndi Paré. Son état de santé n’a pas été spécifié.

Des policiers étaient toujours sur place vendredi matin. Le SPVQ ne confirme pas la présence d’arme dans la maison pour le moment.

L’homme pourrait comparaître vendredi au palais de justice de Québec.

Une enquête se déroule présentement pour faire suite à l’arrestation pour des « voies de fait dans un contexte de violence conjugale », indique Mme Paré.